SALONS URBAINS

La valeur de cet espace public tient d’abord à son emplacement : un parcours arboré qui permet de longer la place du marché, qui propose des espaces accessibles depuis la place pour retrouver des zones de calme et de convivialité. Avant de penser la succession des interventions formelles, il s’agit donc d’articuler et de garantir la fluidité des flux dans la longueur et depuis la place du marché. Mais surtout il faut réussir à équilibrer le potentiel de pratiques situées et de traversée de cet espace public : il ne s’agit ni de squares fermés, ni d’une simple allée, mais d’une succession d’ambiances urbaines où l’on peut choisir de s’installer, pour une fois, ou chaque jour pour flâner. Le choix, d’implanter des dispositifs d’hospitalité ludiques ouverts à tous les publics dans cette séquence, programme une zone de pratiques urbaines indépendamment des occupations temporaires de la place : un potentiel de vie permanente, de jour et de nuit, en toutes saisons.